Revue de presse

Comment détecter votre apnée du sommeil ?

Comment détecter votre apnée du sommeil ?

Comment détecter votre apnée du sommeil et savoir combien d'apnées vous faites par heure ? La seule manière de diagnostiquer le problème est de dormir une nuit à l’hôpital, avec dix à quinze capteurs sur le corps. Explication - Lire »

Hyperactivité chez l'enfant : et si c’était une apnée du sommeil ?

Hyperactivité chez l'enfant : et si c’était une apnée du sommeil ?

Un symptôme peut en cacher un autre. Si votre enfant est hyperactif, interrogez vous s'il n'est pas apnéique du sommeil. S'il souffre de troubles obstructifs du sommeil, cela a souvent des effets sur son comportement : agitation, impulsivité, difficulté à se concentrer. En plus des troubles du comportement, ces troubles obstructifs peuvent entraîner une diminution de l’appétit avec des répercussions sur la croissance. Dans ce cas n'hésitez pas à consulter un médecin en lui posant la question : "Ne serait-il pas apnéique du sommeil ?". Trop peu de parents y pensent. Petit rappel des symptômes. - Lire »

L'apnée centrale du sommeil éligible à la neurostimulation

L'apnée centrale du sommeil éligible à la neurostimulation

Le fait de traiter l’apnée du sommeil par stimulation électrique séduit de plus en plus. Une étude parue dans The Lancet montre que le nouveau stimulateur implantable de Respicardia réduit la sévérité de l’apnée centrale du sommeil et présente un bon profil de sécurité. - Lire »

Apnée du sommeil : une enzyme en jeu pour aider à respirer

Apnée du sommeil : une enzyme en jeu pour aider à respirer

Des chercheurs écossais ont mis en évidence une enzyme qui aide à respirer quand les niveaux d'oxygène sont peu élevés. Ils ont dévoilé chez des souris saines le rôle d'une enzyme chargée de réguler le métabolisme, appelée AMPK. Lorsque cette enzyme est défaillante, les mêmes symptômes qu'en cas d'apnée du sommeil apparaissent. Ce traitement représente un espoir pour 3 à 5 % des adultes concernés en France. - Lire »

Apnée du sommeil : le point sur le traitement par orthèse d'avancée mandibulaire

Apnée du sommeil : le point sur le traitement par orthèse d'avancée mandibulaire

Le Dr Bernard Fleury, de l'unité de sommeil de l’hôpital Saint-Antoine à Paris, président de la Société Française de médecine dentaire du sommeil, précise l'intérêt de l'orthèse des avancées mandibulaires dans le traitement des apnées du sommeil, mieux tolérées que l'utilisation de la pression positive continue (PPC) mais moins efficaces que la PPC, - Lire »

Haut